• Carla Bruni : « Les Français sont minables ! »

    « On en a plus qu’assez d’avoir en permanence le sentiment de s’excuser d’être Français. On ne peut pas changer ses lois, ses coutumes parce qu’elles ne plaisent pas à une infime minorité. Si certains n’aiment pas la France, qu’ils ne se gênent pas pour la quitter ! » Cette phrase de Nicolas Sarkozy, lancée le 23 avril 2006 devant 2 500 nouveaux adhérents de l’UMP, prend aujourd’hui un relief nouveau, à la lumière de l’interview accordée récemment par celle qui n’était pas encore sa compagne : Carla Bruni.

     

    Des propos au karcher, rapportés par le quotidien britannique Daily Mail , que l’ex-mannequin aurait tenu « peu de temps » avant le début de sa relation avec Nicolas Sarkozy.

     

    « Je ne suis pas du tout Française, j’ai un passeport italien »

     

    Les Français ?  » Ils sont minables ! Toujours de mauvaise humeur. Tout le contraire des Italiens ! » Paris ? « Une ville affreusement polluée, un centre-ville insupportable », lâche celle qui « habite à la lisière de la capitale parce que c’est le seul endroit où existent des espaces verts ». En revanche, elle plébiscite Londres, « une ville magnifique où l’on ne sent pas la pollution, il y a tellement de parcs… » Le reste est à l’avenant. « Je ne suis pas du tout Française, insiste la chanteuse. Je n’ai pas de passeport français, j’ai un passeport italien. J’aime le tempérament des Italiens et la gastronomie italienne. »

     

    Interrogée sur sa préférence pour les hommes plus âgés (on lui prête des liaisons avec Mick Jagger, Donald Trump ou Eric Clapton), l’ex-mannequin, apparemment déçue, déplore leur manque chronique de « maturité ».

    Et curieusement – signe peut-être de l’imminence de sa rencontre avec Nicolas Sarkozy – , lorsque le journaliste lui demande si, selon elle, les hommes de petite taille ont davantage de prestance, elle lance des noms : « Oui, il y a quelque chose de cela. Napoléon, Sarkozy… » Subliminal ?

Comments are closed.