• Il ne tenterai pas de faire passer attali pour un anti-sémite ? #memepashonte

  • Le président du Medef fait passer les impôts de sa société de 25 à 3%

    En 2013, le groupe Radiall a réalisé un chiffre d’affaires de quelque 25 millions d’euros (+ 27% entre 2010 et 2013). Et ce chiffre d’affaires est réalisé très majoritairement en France, à hauteur de 70% du chiffre d’affaires global. Sur cette même année, sa charge fiscale en France s’est limitée à 202.000 euros alors même que l’entreprise a notamment bénéficié de 876.000 euros du CICE.

    Pierre Gattaz visite le site de son entreprise Radiall à Saint-Quentin-Fallavier. (Philippe Desmazes - AFP)

    Pour information :

    Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) est un avantage fiscal qui concerne les entreprises employant des salariés et équivaut à une baisse de leurs charges sociales. Le CICE doit être imputé sur l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur les sociétés dû au titre de l’année au cours de laquelle les rémunérations prises en compte pour le calcul du CICE ont été versées.

     

    Alors comment peut-il se faire déduire plus d’impôts qu’il ne paye ?

     

    Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20140701.OBS2295/comment-gattaz-a-fait-passer-les-impots-de-sa-societe-de-25-a-3.html

  • Croissance nulle: est-ce vraiment mal ?

    La planète bleue. Assemblage de photos prises par l'instrument VIIRS à bord du satellite Suomi NPP de la Nasa, en janvier 2012. (REUTERS/NASA)

     

    Ça y est. Depuis hier, lundi 18 août, la Terre vit à crédit. Nous avons consommé en huit moisl’équivalent des ressources naturelles que peut produire notre planète en un an sans compromettre leur renouvellement. Nous allons donc devoir finir l’année « à crédit ».

    Alimentation, matières premières mais aussi absorption des déchets et du CO2… Tous les ans, l’ONG Global Footprint Network calcule le « Jour du dépassement », date à laquelle la consommation de l’humanité en ressources naturelles excède ce que la nature est capable de générer en un an sans entamer son capital.

    Le « seuil critique » franchi dans les années 1970

    À la mi-novembre dans les années 1980, en octobre dans les années 1990, en septembre dans les années 2000… L’année dernière, cette date était intervenue deux jours plus tard, le 20 août. Le constat est donc implacable : chaque année, le « Jour du dépassement » tombe de plus en plus tôt. Signe selon l’ONG, du niveau de vie de moins en moins soutenable de Terriens de plus en plus nombreux.

    Si la Terre a été pendant très longtemps à même de répondre aux besoins des hommes sans s’épuiser, le « seuil critique » a été franchi dans les années 1970 avec la hausse de la consommation et de la population, rappelle Global Footprint Network, créé en 2003. Et notre « dette écologique » n’a depuis cessé de grossir.

    Aujourd’hui, 86% de la population mondiale vit dans des pays qui demandent plus à la nature que ce que leurs propres écosystèmes peuvent renouveler », poursuit-elle dans un communiqué.

    Selon Global Footprint Network, il faudrait une planète et demie pour produire les ressources écologiques renouvelables nécessaires pour soutenir l’empreinte actuelle de l’humanité. Même si les chiffres sont mauvais, « nous pouvons encore prendre des mesures audacieuses et construire un avenir prospère, fondé sur l’utilisation durable des ressources. Mais il faut agir maintenant », déclare la directrice des programmes de conservation du WWF France, Diane Simiu.

    Source : http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20140819.OBS6633/jour-du-depassement-l-humanite-vit-a-credit-depuis-hier.html

  • Pourquoi il vaut mieux être curieux qu’intelligent

    Aujourd’hui, alors que l’éducation et la formation se font (ou au moins se conçoivent) tout au long de la vie, de nouveaux moyens de formation apparaissent (notamment les MOOC), permettant à terme à chacun de trouver la meilleure méthode pour apprendre. Quelques étudiants brillants mais vivant dans des pays sous-développés ont par exemple pu être identifiés via Internet où ils suivaient des cours en ligne et soutenus par plusieurs universités prestigieuses.

    intelligence

    L’intelligence ne se mesure pas de façon unique, et l’apprentissage ne se fait pas de façon unique. On comprend mieux les dommages causés par le manque de liberté éducative ; les parents de surdoués le savent bien, un rythme ou une méthode inadaptés peuvent conduire un « haut potentiel » au décrochage.

    Mais le « haut potentiel », l’intelligence et le talent peuvent devenir eux-mêmes des handicaps. Quand on les conçoit comme innés, quantités fixes, caractéristiques inhérentes de l’individu, il y a de fortes chances qu’on le convainque qu’il est par nature doué. Et le mal est fait.

    Le mal, c’est pour l’individu d’adopter cette vision déterministe de l’intelligence, de l’apprentissage et du succès. Il cherchera alors à briller, prouver son intelligence, et se remettra difficilement à la découverte de ses lacunes et échecs. Le mal, c’est de conduire l’individu à penser que ses résultats ne sont pas le produit de son effort.

     

    Lire la suite : http://www.contrepoints.org/2014/08/16/176258-pourquoi-lintelligence-nuit-au-succes

  • 47 % des emplois seraient automatisables d’ici 20 ans

    Rethink-Robotics

    Baxter, un robot industriel capable d’apprendre très simplement de nouveaux gestes – Crédit : Rethink-Robotics
    C’est la conclusion d’une étude d’Oxford basée sur l’analyse de plus de 700 métiers. De plus en plus de chercheurs s’inquiètent de la montée d’un «chômage technologique» lié au remplacement de travailleurs par des robots, sa part dans notre taux d’inactivité actuel et les risques dans les années à venir.

    Lire la suite : http://www.humanite.fr/47-des-emplois-seraient-automatisables-dici-20-ans-549348

    Il semble que c’est que nous voulions !

  • Les Européens critiques à l’égard d’Israël

    Israël est considéré par 59 % des Européens comme une menace pour la paix dans le monde, devant l’Iran, la Corée du Nord et les Etats-Unis, jugés dangereux à 53 %, selon un sondage Eurobaromètre, publié lundi.

    L’ambassadeur d’Israël en Italie, Ehud Gol, a estimé dans un entretien au quotidien Il Messagero que le sondage avait été réalisé «dans le seul but de dénigrer Israël ».

    Dans un communiqué, la représentation israélienne auprès de l’Union européenne s’est quant à elle dite «non seulement peinée mais scandalisée », dénonçant la «diplomatie des sondages d’opinion ».

    «Ceux qui posent des questions biaisées doivent s’attendre à des réponses biaisées », selon la représentation israélienne, qui a déploré «un agenda caché de ceux qui posent les questions d’une façon qui convient à leurs besoins politiques ».

    http://israelvalley.s3-eu-west-1.amazonaws.com/files/000/010/572/original/gratte-ciel-israel.jpg?1393751046

    Les personnes interrogées dans le cadre de l’Eurobaromètre se sont vu présenter une liste de 15 pays dont ils devaient dire par oui ou par non s’ils représentaient un danger pour la paix. Outre Israël et les autres pays suscités, figuraient également l’Afghanistan (jugé dangereux par 50 pc des Européens), le Pakistan (48 pc), la Syrie (37 pc), la Libye (36 pc), l’Arabie saoudite (36 pc), la Chine (30 pc), l’Inde (22 pc), la Russie (21 pc), la Somalie (16 pc) et l’UE elle-même (8 pc).

    Questionné sur les raisons de l’absence de l’autorité palestinienne dans la liste, un porte-parole de la Commission européenne, Gerassimos Thomas, a répondu: «ce n’est pas un Etat ».

    Il a précisé que le sondage avait été préparé «au niveau technique » et sans implication de la direction-générale des relations extérieures. Tous les résultats ont été publiés dans un esprit de transparence, a-t-il ajouté.

    Plus de 7500 personnes ont été interrogées dans le cadre de cet Eurobaromètre, consacré à «l’Irak et la paix dans le monde ».

     

  • Ebola. Les USA avaient un traitement secret

    Les Etats-Unis avaient donc un traitement contre le virus Ebola dans leur tiroir. Ce traitement a été expérimenté et testé en 2012 sur des singes. Il s’agit d’un produit né d’un programme financé par le gouvernement et l’armée états-unienne, en collaboration avec les autorités sanitaires canadiennes. Il se nomme « ZMapp », il est constitué d’anticorps monoclonaux dirigés spécifiquement contre une molécule à la surface du virus qui pourra ainsi être détruit par le système immunitaire du patient. Ce traitement est la propriété du laboratoire Mapp Biopharmaceutical.

    Ce serait donc la première fois que deux êtres humains, Kent Brantly et Nancy Writebol, auraient reçu ce sérum d’anticorps monoclonaux et les premiers résultats selon CNN seraient très probants . Le premier aurait vu sa condition physique s’améliorer de manière significative, il aurait été capable de prendre une douche le lendemain matin, puis de s’envoler vers les Etats-Unis. L’aide soignante, Nancy Wribebol, aurait vu une amélioration de son état de santé (même si celui-ci reste précaire) après la deuxième injection et a pu ainsi être évacuée vers les Etats-Unis.

    http://landofthebluemoon.files.wordpress.com/2012/08/logo-virus.png?resize=244%2C244

    Il a fallu donc attendre que deux Etats-Uniens soient touchés par le virus Ebola pour que les USA sortent leur « antidote » expérimental miracle de leur arsenal militaire et scientifique. Jusqu’à présent, malgré les centaines de morts africains (près de 900), les Etats-Unis n’avaient pas daigné bouger le petit doigt.

     

  • Le Hamas responsable de la mort des trois ados israéliens ? Pas si sûr …


    Reportage de la chaine allemande ZDF sur l… par agenceinfolibre

    Israël au courant depuis le début ?

    Les autorités israéliennes ont-elles été aveuglées par l’émotion ? Pas si sûr. Une autre phrase lâchée par le porte-parole de la police semble contredire la thèse d’une réaction fondée sur un malentendu.

    « Le porte-parole de la police israélienne Micky Rosenfeld a également déclaré que si le rapt avait été commandité par le Hamas, ils l’auraient su à l’avance. »

    Ce qui a amené de nombreux journalistes à analyser l’attitude d’Israël comme une manœuvre politique calculée et destinée à attirer le Hamas dans un nouveau conflit – pour détruire le processus de réconciliation avec le Fatah.

    http://rue89.nouvelobs.com/2014/07/27/hamas-responsable-mort-trois-ados-israeliens-plus-si-253934

  • Des gens biens

    Ex combattants de Tsahal, ils refusent maintenant de se taire et parlent

    Micha, Dana, Noam, et Mikhael ont combattu pour Tsahal. C’est la première fois que des officiers israéliens manifestent à visage découvert leur contestation.

    Des grenades pour faire peur

    « On déboule dans un village palestinien à 3 heures du matin et on se met à lancer des grenades étourdissantes dans les rues. Pour rien, pour faire peur. On voyait les gens se réveiller affolés… On nous raconte que cela fait fuir les éventuels terroristes. N’importe quoi… Par rotation, on faisait ça toutes les nuits. La routine. On nous disait “Bon­ne opération”. On ne comprenait pas pourquoi. »

    Lire la suite

  • Le FBI a payé des Américains musulmans pour commettre des attentats

    TERRORISME – Le FBI a « encouragé, poussé et parfois même payé » des musulmans américains. Pourquoi ? Pour les inciter à commettre des attentats, au cours d’opérations de filatures et clandestines montées de toutes pièces après le 11-Septembre, conclut un rapport publié lundi.

    Dans nombre des plus de 500 affaires de terrorisme conduites par les tribunaux américains depuis le 11 septembre 2001, « le ministère américain de la Justice et le FBI ont ciblé des musulmans américains dans des opérations clandestines de contre-terrorisme abusives, fondées sur l’appartenance religieuse et ethnique », dénonce ce rapport de l’organisation Human Rights Watch (HRW) étayé de nombreux exemples.

    L’organisation aidée de l’Institut des droits de l’homme de l’Ecole de droit de l’Université de Columbia a en particulier étudié 27 affaires, de l’enquête au procès, en passant par l’inculpation et les conditions de détention, et interviewé 215 personnes, qu’il s’agisse des inculpés ou condamnés eux-mêmes ou de leurs proches, d’avocats, juges ou procureurs.

    « Dans certains cas, le FBI pourrait avoir créé des terroristes chez des individus respectueux de la loi en leur suggérant l’idée de commettre un acte terroriste », résume un communiqué, estimant que la moitié des condamnations résultent de coups montés ou guet-apens. Dans 30% des cas, l’agent infiltré a joué un rôle actif dans la tentative d’attentat.

    Lire la suite : http://www.huffingtonpost.fr/2014/07/21/americains-terrorisme-rapport-attentats-fbi_n_5605602.html

Page 5 sur 5312345678910...203040...fin »