• Ceux qui boycottent Israël sont «antisémites», dit Nétanyahou

     

    L'entreprise israélienne SodaStream, implantée en territoire palestinien occupé,... (Photo: AFP)

    Photo: AFP

    Il est temps qu’Israël réplique à ceux qui boycottent l’État hébreu, a affirmé lundi le premier ministre Benyamin Nétanyahou, qualifiant ces derniers d’«antisémites».

    Ces propos surviennent alors que les inquiétudes concernant un mouvement de boycott mené par des Palestiniens, connu sous l’acronyme BDS, se font de plus en plus vives.

    Le mouvement a connu une recrudescence récemment, principalement en Europe, où certaines entreprises et fonds de pension ont coupé les ponts avec les firmes israéliennes qui sont censément liées aux colonies en Cisjordanie.

    Devant un parterre de leaders juifs américains, M. Néthanyahou a déclaré que le temps était venu de voir ces «boycotteurs» pour ce qu’ils sont, c’est-à-dire des «antisémites» modernes.

     

Comments are closed.