• Channel Stuffing, ou l’art de gaspiller et de poluer …


    Agrandir le plan

    Une image visible sur Google Maps, est très révélatrice des dérives économiques de notre époque : on y voit un cimetière de voitures presque neuves de marque Audi, situé à un centaine de kilomètres au nord de Munich, en Allemagne. L’existence de ce cimetière témoigne du « Channel Stuffing », une pratique qui consiste pour une société à remplir ses canaux de distribution sans s’assurer de leurs débouchés réels pour gonfler artificiellement les ventes. C’est la conséquence de la surproduction du marché automobile, compte tenu de l’effondrement de la demande.

    Selon le site Zero Hedge, cette pratique est devenue très commune dans ce secteur. Ces voitures sont destinées à la destruction ; de cette manière, les constructeurs évitent de faire baisser les prix des voitures, comme celui des pièces détachées.

    Creuser un trou, pour le remplir ensuite, ou construire des voitures pour les détruire ensuite, semble être devenu le nouveau moteur de nos économies, ironise le blog.

    Source

Comments are closed.