• Comment l’Islande, naguère au bord du gouffre, a pu se rétablir ?

    Poul M. Thomsen

    Poul M. Thomsen

    • Premièrement, une équipe de juristes a été chargé de veiller à ce que les pertes des banques ne soient pas absorbées par le secteur public. En définitive, il a fallu bien sûr que le secteur public intervienne pour faire en sorte que les nouvelles banques disposent de capitaux suffisants, mais il a été mis à l’abri des énormes pertes du secteur privé. C’était un exploit de taille.

    • Deuxièmement, l’objectif unique était à l’origine de stabiliser le taux de change. Nous y sommes parvenus à l’aide de mesures non conventionnelles, le contrôle des mouvements de capitaux notamment.

    Le gouvernement a rapidement marqué le programme de son empreinte. Les autorités étaient déterminées à mettre en œuvre les mesures convenues, mais à leur manière. L’un des objectifs majeurs du gouvernement était de préserver le système de protection sociale islandais, et il y est parvenu. «La coopération dynamique avec le FMI a permis de préserver le modèle social nordique de mon pays», a déclaré récemment le Ministre de l’économie, M. Árni Páll Árnason.

    Voir le communiqué de presse du FMI : http://www.imf.org/external/french/np/blog/2011/102611f.htm

3 Comments

  1. Vlad says: 1 septembre 2012 at 15 h 14 min

    Pourquoi n’entends t’on jamais parler de l’Islande en France, ca reste un mystère…

    On nous a vanté deux modèles pendant longtemps: l’Allemagne par une majorité de L’UMP comme un symbole de compétitivité et la Suède par une partie des socialistes comme la social-démocratie idéale (plutôt le contraire vu qu’elle utilise le libéralisme comme idéologie).

    Je sais que retranscrire une solution utilisé à l’étranger est difficile voire impossible mais pourquoi n’entends t’on jamais ce genre de propositions disons non conventionnelles parmi les politiques français ?

    Plus le temps passe et plus j’ai l’impression qu’on va aller dans un mur.

  2. CBV says: 1 septembre 2012 at 19 h 52 min

    Quand j’écoute des économistes , que je regarde ce qui ce fait dans d’autres pays , et qu’on continu a utiliser les même méthodes qui nous enfonce de plus en plus, je me demande si nos dirigeants sont débile ou si ça les arranges, et je ne crois pas qu’il soient débile …

  3. Vlad says: 2 septembre 2012 at 2 h 21 min

    Donc on peut conclure que cela les arrange puisque que leur caste peut ainsi se maintenir financièrement et pérenniser à la tête de cette pauvre France.

    Je me demande si finalement ce ne sont pas les solutions qui manquent mais des hommes pour les appliquer, des hommes capable de se dire … ça ne marche pas il faut tenter autre chose !

    « Blog très intéressant au passage, merci pour la conférence de Pierre Larrouturou que je ne connaissais pas »

Comments are closed now.