• idée n°3

    Pierre-Gattaz

    « Revoir les seuils, simplifier la représentation du personnel »

    Illustration : « il est tout à fait inutile, par exemple, d’avoir quatre délégués du personnel, cinq délégués au comité d’entreprise et autant de suppléants dans une entreprise de 100 salariés ».

    Après avoir expliqué que la négociation d’entreprise doit primer sur la loi, le MEDEF nous dit qu’il faut réduire la représentation du personnel.

    Là, il n’est pas proposé de prendre exemple sur l’Allemagne, où la représentation du personnel existe à partir de cinq salariés…

Comments are closed.