• L’achat d’un bébé autorisé par la justice

    C’est l’histoire d’une femme, mère de plusieurs enfants, qui veut vendre le prochain à naître.

    Un jeune couple de 27 et 26 ans , achète cet enfant pour plusieurs milliers d’euros. Pour ce faire, ils passent par des intermédiaires, deux organisateurs de trafics d’enfants. Lesquels seront mis en examen et incarcérés.

    Le couple, lui, est mis en examen, notamment, pour « entremise lucrative pour abandon, provocation à l’abandon et obtention frauduleuse de documents administratifs ».

    L’enfant est évidemment retiré aux acheteurs et confiés à l’Aide sociale à l’enfance.

    Les acheteurs ont  finalement obtenus la garde du bébé. Un verdict qui relance le débat sur la gestation pour autrui en France. Peut-il faire jurisprudence ?

    .

    Un nouveau-né au service maternité de l’hôpital franco-britannique de Levallois-Perret (D.PALLAGES/AFP)

    Voir : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1239393-l-achat-d-un-bebe-autorise-par-la-justice-l-enfant-nouvelle-marchandise-pour-riches.html

Comments are closed.