• L’armée britannique n’interviendra pas en Syrie

    Peu avant le vote ultime, une motion présentée par le parti travailliste afin d’exiger avant toute décision des « preuves convaincantes » de la culpabilité du régime de Bachar al-Assad dans l’attaque présumée aux armes chimiques du 21 août en Syrie avait également été rejetée.

    « Je prends note, et le gouvernement agira en conséquence », a réagi David Cameron. - Reuters

    Le Parlement britannique a rejeté jeudi soir la motion du Premier ministre David Cameron qui défendait le principe d’une intervention en Syrie en réponse à l’usage d’armes chimiques dont il accuse Damas. Un vote, qui sonne comme un cinglant revers, que le chef du gouvernement s’est aussitôt engagé à respecter.

    «  Il est clair que le Parlement britannique ne veut pas d’intervention militaire britannique. Je prends note et le gouvernement agira en conséquence », a réagi David Cameron après ce camouflet, ajoutant qu’il était « attaché au respect de la volonté de la Chambre des Communes ». La motion gouvernementale a été rejetée par 285 députés contre 272.

    Source : http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202975438448-le-parlement-britannique-rejette-une-intervention-militaire-en-syrie-599467.php?xtor=EPR-100-[NL_8h]-20130830-[s=461370_n=2_c=204_][email protected]

Comments are closed.