• Les réseaux français sur écoute

    La France va se doter d’un système centralisé d’interception des données téléphoniques et internet. Mais les futures grandes oreilles de l’Etat, gérées par le groupe Thales, posent de graves problèmes. Surcoûts, failles de sécurité, risques de conflit d’intérêts… Révélations.

    Dès cet été, les écoutes autorisées par la justice vont être centralisées au sein de la plate-forme nationale des interceptions judiciaires.

    Cette visite devait être une formalité. Ce fut une catastrophe. Le 15 février, Christian Vigouroux s’invite pour la première fois dans les locaux de Thales, le groupe de défense et d’électronique, à Elancourt, dans les Yvelines. Ce déplacement n’a officiellement jamais eu lieu. Et pour cause : le haut fonctionnaire, alors directeur de cabinet de la ministre de la Justice, veut vérifier de ses propres yeux où en sont les derniers préparatifs d’un projet secret, classé « confidentiel défense ». Son nom est tout ce qu’il y a de plus anodin : la PNIJ, pour « plate-forme nationale des interceptions judiciaires ». En réalité, derrière ce sigle, se cache un monstre numérique sur le point de s’éveiller.

    Lire la suite ….

  • Québec – Très bonne explication sur le conflit étudiant

  • Liste des politiques corrompus par les lobbys pharmaceutiques

    Les rebondissements du scandale du Mediator n’ont pas fini d’éclabousser ceux qui effectuaient tranquillement jusqu’ici leur petit business sans rien demander à personne.

    Les révélations du Figaro  sur les liens entre    Servier et un expert ayant relu le rapport d’enquête du Sénat ne sont que la scandaleuse partie émergée de l’iceberg.

    Comme dans tout scandale, lorsque l’on veut creuser une information, on apprend beaucoup en regardant celui qui fait le plus de bruit. En l’occurence, le premier à    s’être exprimé sur le sujet est Gérard Bapt, député PS :

    Dans Ouest-France nous pouvions lire  : Pour le député PS Gérard Bapt, président de la commission d’enquête parlementaire sur le Mediator, ces nouvelles révélations    « viennent confirmer ce que l’on sait déjà : les impressionnantes ramifications de Servier au sein du monde politique. Mais là, je tombe de haut ». Marie-Christine Blandin suggère    d’aller plus loin : « Il n’y a pas que chez les experts médicaux qu’il faut signaler les conflits d’intérêt avec l’industrie pharmaceutique. On va pouvoir le demander aussi aux    parlementaires. »

    Chiche !

    C’est ce qu’a demandé Gérard Larcher en saisissant le Secrétaire Général du Sénat sur le rapport Mediator.

    Faut-il cependant s’arrêter à la seule affaire Mediator ?

    En effet, il y a quelques mois, nous découvrions l’existence d’un club de parlementaires  financé par le laboratoire    pharmaceutique GlaxoSmithKline : le Club    Hippocrate .

    De nombreux parlementaires en faisaient partie. Ce club était présidé par un certain … Gérard Bapt qui officiait en même temps en tant que président de la    Commission d’enquête sur le Mediator à l’Assemblée Nationale. Tiens donc !

    8 députés sur les 11 que comportait cette mission d’enquête parlementaire étaient membres de ce club « sponsorisé » par la firme pharmaceutique    GlaxoSmithKline.

    Au sénat, « seuls » 6 sénateurs de la commission d’enquête sur le Mediator en étaient membre.

    Une fois le pot aux roses mis à jour, Gérard Bapt a fait discrètement retirer son nom  ainsi que ceux de M. Door, Vasselle et Bernard    Debré.

    Ni vu ni connu.

    C’est ensuite Wikipedia qui a été nettoyé  par des ordinateurs du sénat.

    C’est qu’il ne fait pas bon pour nos élus de s’afficher avec l’industrie pharmaceutique en ces temps tumultueux.

    Mais alors qu’en est-il aujourd’hui ?

    Le Club Hippocrate est toujours actif avec 87 députés et 16 sénateurs. Il est toujours sponsorisé par GlaxoSmithKline comme    en témoigne cette fiche sur le « Prix du médicament »  (voir en bas, sur la dernière page).

    Oh mais ça n’a rien à voir ! GSK n’est qu’un simple mécène qui n’a aucune influence sur le contenu des réflexions qu’il finance ! (Surtout concernant le    prix des médicaments !!!!) N’empêche qu’on attend toujours que Gérard Bapt s’engage sur l’Avandia, l’ex-antidiabétique vedette de GSK retiré du marché peu après le Mediator après    avoir causé 83 000 infarctus aux    Etats-Unis  comme il s’est engagé dans le scandale du Mediator.

    Plus de 100 parlementaires impliqués, ça va en faire du monde à interroger ça !

    Peut-on raisonnablement penser que nous aurons les résultats de cette enquête avant les présidentielles ? Au moins on s’amuserait un peu. Autre    possibilité : il s’agit là d’une réaction à chaud, l’opinion publique oublie et on enterre l’affaire. Possible aussi !

    Après Servier, GSK ! Déclarez vos conflits d’intérêts messieurs les élus ! Vous nous devez des comptes !

    Liste des députés membres du Club Hippocrate (Source : site officiel du    Club ) :

    • Abdoulatifou ALY
      Mayotte
      Non inscrit
    • Edwige ANTIER
      Paris
      UMP
    • Jean-Paul BACQUET
      Puy-de-Dôme
      SRC
    • Jean BARDET
      Val d’Oise
      UMP
    • Marc BERNIER
      Mayenne
      UMP
    • Philippe BOENNEC
      Loire-Atlantique
      UMP
    • Loïc BOUVARD
      Morbihan
      UMP
    • Françoise BRANGET
      Doubs
      UMP
    • Xavier BRETON
      Ain
      UMP
    • Valérie BOYER
      Bouches-du-Rhône
      UMP
    • Yves BUR
      Bas-Rhin
      UMP
    • Patrice CALMEJANE
      Seine-Saint-Denis
    • Martine CARRILLON-COUVREUR
      Nièvre
      SRC
    • Gérard CHERPION
      Vosges
      UMP
    • Jean-François CHOSSY
      Loire
      UMP
    • Georges COLOMBIER
      Isère
      UMP
    • Alain COUSIN
      Manche
    • Pascale CROZON
      Rhône
      SRC
    • Catherine COUTELLE
      Vienne
      SRC
    • Marie-Christine DALLOZ
      Jura
      UMP
    • Françoise de SALVADOR
      Essonne
    • Jean- Pierre DECOOL
      Nord
      UMP
    • Rémi DELATTE
      Côte d’Or
      UMP
    • Sophie DELONG
      Haute-Marne
      UMP
    • Bernard DEPIERRE
      Côte d’Or
    • Jacques DESALLANGRE
      Aisne
      GDR
    • Michel DIEFENBACHER
      Lot-et-Garonne
      UMP
    • Jacques DOMERGUE
      Hérault
      UMP
    • Jean-Pierre DOOR
      Loiret
    • Marianne DUBOIS
      Loiret
      UMP
    • Cécile DUMOULIN
      Yvelines
      UMP
    • Daniel FASQUELLE
      Pas-de-Calais
      UMP
    • Philippe FOLLIOT
      Tarn
      NC
    • Valérie FOURNEYRON
      Seine Maritime
      SRC
    • Marc FRANCINA
      Haute-Savoie
    • Sauveur GANDOLFI-SCHEIT
      Haute-Corse
      UMP
    • Claude GATIGNOL
      Manche
      UMP
    • Catherine GENISSON
      Pas-de-Calais
      SRC
    • Joël GIRAUD
      Hautes-Alpes
      SRC
    • Jacques GROSPERRIN
      Doubs
      UMP
    • Louis GUEDON
      Vendée
      UMP
    • Francis HILLMEYER
      Haut-Rhin
      NC
    • Michel HUNAULT
      Loire-Atlantique
      NC
    • Michel ISSINDOU
      Isère
      SRC
    • Denis JACQUAT
      Moselle
      UMP
    • Olivier JARDÉ
      Somme
      NC
    • Marguerite LAMOUR
      Finistère
      UMP
    • Pierre LASBORDES
      Essonne
      UMP
    • Guy LEFRAND
      Eure
      UMP
    • Michel LEJEUNE
      Sarthe
      UMP
    • Claude LETEURTRE
      Calvados
      NC
    • Céleste LETT
      Moselle
      UMP
    • Martine LIGNIERE-CASSOU
      Pyrénées-Atlantiques
      SRC
    • Lionnel LUCA
      Alpes-Maritimes
      UMP
    • Guy MALHERBE
      Essonne
      UMP
    • Richard MALLIE
      Bouches-du-Rhône
      UMP
    • Alain MARC
      Aveyron
      UMP
    • Philippe-Armand MARTIN
      Marne
      UMP
    • Patrice MARTIN-LALANDE
      Loir-et-Cher
      UMP
    • Jean-Claude MATHIS
      Yvelines
      UMP
    • Pierre MEHAIGNERIE
      Ille-et-Vilaine
      UMP
    • Alain MOYNE-BRESSAND
      Isère
      UMP
    • Pierre MORANGE
      Yvelines
      UMP
    • Georges MOTHRON
      Val-d’Oise
      UMP
    • Jacques MYARD
      Yvelines
      UMP
    • Dominique ORLIAC
      Lot
      PS
    • Jean-Luc PÉRAT
      Nord
      PS
    • Bernard PERRUT
      Rhône
      UMP
    • Berengère POLETTI
      Ardennes
      UMP
    • Jean-Luc PREEL
      Vendée
      NC
    • Christophe PRIOU
      Loire-Atlantique
      UMP
    • Jean PRORIOL
      Haute-Loire
      UMP
    • Didier QUENTIN
      Charente-Maritime
      UMP
    • Arnaud ROBINET
      Marne
      UMP
    • Jean-Marie ROLLAND
      Yonne
      UMP
    • Valérie ROSSO-DEBORD
      Meurthe-et-Moselle
      UMP
    • Jean Marc ROUBAUD
      Gard
      UMP
    • Fernand SIRE
      Pyrénées-Orientales
    • Pascal TERRASSE
      Ardèche
      SRC
    • Marie-Hélène THORAVAL
      Drôme
    • Dominique TIAN
      Bouches-du-Rhône
      UMP
    • Jean-Louis TOURAINE
      Rhône
      SRC
    • Philippe TOURTELIER
      Ille-et-Vilaine
      SRC
    • Christian VANNESTE
      Nord
      UMP
    • Philippe VIGIER
      Eure-et-Loir
      NC
    • Jean-Claude VIOLLET
      Moselle
      SRC
    • André WOJCIECHOWSKI
      Moselle
      UMP

    Liste des sénateurs

    • Gilbert BARBIER
      Jura
      RDSE
    • René BEAUMONT
      Saône-et-Loire
      UMP
    • Bernard CAZEAU
      Dordogne
      PS
    • Yves DAUDIGNY
      Aisne
      PS
    • Sylvie DESMARESCAUX
      Nord
      UMP
    • Muguette DINI
      Rhône
      UC
    • Josette DURRIEU
      Hautes-Pyrénées
      PS
    • Françoise HENNERON
      Pas-de-Calais
    • Alain HOUPERT
      Côte-d’Or
      UMP
    • Annie JARRAUD VERGNOLLE
      Pyrénées Atlantiques
      PS
    • Jean-Jacques JEGOU
      Val-de-Marne
      UC
    • Dominique LECLERC
      Indre-et-Loire
      UMP
    • Jean-Pierre LELEUX
      Alpes-Maritimes
      UMP
    • Jean-Louis LORRAIN
      Haut-Rhin
      UMP
    • Jean MILHAU
      Lot
    • Alain MILON
      Vaucluse

    Références

    Mediator : comment Servier a corrigé le rapport du Sénat , Le Figaro, 13/09/2011

    Le Mediator    sème le trouble en politique , Ouest-France

    Larcher saisit le secrétaire général du Sénat sur le rapport sur le Mediator , Libération, 14/09/2011

    Des parlementaires    financés par l’industrie pharmaceutique travaillent sur les conflits d’intérêt , Agoravox, 26/02/2011

    Enquête sur Mediator : les    parlementaires effacent discrètement leurs conflits d’intérêt d’un site internet compromettant , Agoravox, 18/03/2011

    Affaire Mediator :    le Sénat censure Wikipedia , Le Post, 07/04/2011

    Senate report ties GlaxoSmithKline    diabetes drug Avandia to heart attack risks , The Washington Post, 21/02/2010

    Source

    Et pendant qu’on y est :

    L’Agora Parlementaire : des clubs au service des députés et des sénateurs

    On connaît les agendas surchargés des parlementaires et plus largement des responsables politiques. Entre la    poursuite de leur responsabilités professionnelles, l’acceptation de responsabilités locales, l’organisation de visites, la conduite de réunions ou les rendez-vous particuliers à la demande de    leurs électeurs, le temps leur est compté. Il est pourtant essentiel qu’ils continuent à s’informer, à se former. L’enjeu en est la pertinence et la qualité des lois votées et décisions    prises.

    En complément des auditions et réunions organisées par le Parlement, AGORA Europe s’est engagé, aux côtés de    certains parlementaires, à proposer à leurs collègues,à intervalles réguliers, des informations fouillées et de qualité délivrées par des experts ou des responsables opérationnels. Huit clubs    parlementaires ont été créés dans cette optique : www.agoraparlementaire.com 

    Athéna s’intéresse aux questions de défense. 55 députés et sénateurs en sont membres. Le conseil scientifique      est assuré par Jean-Dominique Merchet. Pour plus d’information, rendez-vous sur www.club-athena.fr 

    Cérès s’intéresse à l’agriculture,      l’agronomie et l’agroalimentaire. 102 députés et sénateurs en sont membres. Le conseil scientifique est assuré par BeCitizen. Pour plus      d’informations, rendez-vous sur www.club-ceres.fr 

    Domus+ s’intéresse à la promotion d’un      urbanisme durable et d’une meilleure efficacité énergétique dans les logements. 57 députés et sénateurs en sont membres. Le conseil scientifique est assuré par BeCitizen. Pour plus      d’information, rendez-vous sur www.club-domus.fr 

    Enée s’intéresse aux politiques      de maintien dans l’autonomie des personnes fragiles et de prise en charge des personnes dépendantes. 83 députés et sénateurs en sont      membres. Le conseil scientifique est assuré par Françoise Forette. Pour plus d’information, rendez-vous sur www.club-enee.fr 

    Hermès s’intéresse aux questions de transport      et de mobilité durables. 80 députés et sénateurs en sont membres. Le conseil scientifique est assuré par BeCitizen. Pour plus d’informations,      rendez-vous sur www.club-hermes.eu 

    Hippocrate s’intéresse à l’économie de la      santé et prépare les choix pérennes nécessaires pour palier au déficit structurel de la branche assurance-maladie. 89 députés et sénateurs en sont membres. Le conseil scientifique est assuré      par le Collège des Economistes de la Santé. Pour plus d’information, rendez-vous sur www.club-hippocrate.fr  

    Oikonomia se consacre à l’examen de notre      système financier et fiscal et aux mesures de régulation à mettre en œuvre pour l’avènement d’un capitalisme durable. 50 députés et sénateurs en sont membres. Le conseil scientifique est      assuré par le Cercle des Economistes. Pour plus d’information, rendez-vous sur www.club-oikonomia.fr 

    Prométhée s’intéresse aux énergies      renouvelables. 73 députés et sénateurs en sont membres. Le conseil scientifique est assuré par BeCitizen. Pour plus d’information, rendez-vous sur     www.club-promethee.fr 

    Plus d’informations : www.agoraparlementaire.com 

    Source: panier-de-crabes.over-blog.com  via realinfos 

    Via Wikistrike

    Source : http://sw1ngc.wordpress.com/2011/09/20/exclusivite-liste-des-politiques-corrompus-par-les-lobbys-pharmaceutiques/

Page 1 sur 11