• Israël : des vestiges d’occupation égyptienne à Jaffa il y a plus de 3 000 ans

    Une équipe internationale d’archéologues, menant des fouilles à Jaffa pour préciser l’histoire de ce site antique, y a découvert, outre les traces de plusieurs étapes de construction des fortifications, une amulette qui atteste de la présence d’une communauté égyptienne là-bas il y a environ 3.300 ans.  

    Le Jaffa Cultural Heritage Project, mené en partenariat par les universités de Mayence (Allemagne) et de Los Angeles (Californie), par les Autorités israéliennes des antiquités et par la Société de développement du Vieux Jaffa, a pour objectif de faire connaître les résultats des recherches menées par l’archéologue municipal Y. Kaplan dans les années 1950, et de compléter ceux-ci grâce à de nouvelles fouilles. Le lieu concerné : la colline de Jaffa, site du plus ancien port connu de l’Antiquité (2ème millénaire avant J.-C.), aujourd’hui intégrée à Tel-Aviv en Israël.

    Selon le Dr. Martin Peilstöcker, de la Division d’archéologie biblique de la Faculté de théologie protestante de l’Université Johannes Gutenberg de Mayence, les restes d’une porte fortifiée avaient déjà été mis au jour par Y. Kaplan. Le spécialiste avait alors déduit de ses observations que celle-ci était égyptienne, au vu notamment de l’architecture en briques de boue et de la poterie ménagère de tradition égyptienne mais aussi que la porte datait de la dynastie de Ramsès II (1279-1213 avant J.-C.) Grâce à de nouvelles fouilles, les archéologues en ont néanmoins appris plus sur la porte, révélant qu’elle avait été détruite et reconstruite au moins quatre fois.

    Les découvertes ne se sont cependant pas arrêtées là, puisqu’une amulette représentant un scarabée et portant le cartouche du pharaon égyptien Amenhotep III (1390-1353 avant J.-C.), a également été trouvée. Tout comme la porte, celle-ci atteste de la présence d’une communauté égyptienne dans la ville israélienne. Aujourd’hui, les archéologues espèrent bien dénicher d’autres éléments intéressants sur le site. Quant aux pièces archéologiques découvertes lors des fouilles, certaines d’entre elles doivent faire l’objet d’une exposition spéciale au Bible Experience Museum de Frankfort, en 2013.

    Source : http://www.maxisciences.com/pharaon/israel-des-vestiges-d-occupation-egyptienne-a-jaffa-il-y-a-plus-de-3-000-ans_art26516.html

Page 1 sur 11