• Si même Stéphane Plaza n’arrive plus à vendre ….

    http://lejournaldusiecle.files.wordpress.com/2013/03/maison-a-vendre-home-staging-plaza.jpg

    « Le Parisien / Aujourd’hui en France » explique aujourd’hui que Stéphane Plaza et la production rencontrent de plus en plus de difficultés avec l’émission.En effet, depuis plusieurs mois, « Maison à vendre » doit faire face à la crise de l’immobilier et aux difficultés de vente des biens.

    « On doit travailler beaucoup plus » avoue Stéphane Plaza.

    « On met plus d’annonces, on passe plus de coups de téléphone et on espace le temps entre les annonces et la date de visite » explique l’animateur, qui confie avoir considérablement allongé les tournages pour pouvoir caler les visites, devenues plus longues et plus rares.

    « Nos résultats sont moins bons. Auparavant, on arrivait à vendre presque toutes les maisons ; depuis six mois, on en vend plutôt une sur deux » reconnaît Pascale Albertini, la productrice.

     

    Une émission avec… zéro visite !

    Des difficultés qui se constateront dans un prochain épisode où Stéphane Plaza annonce « avoir (eu) zéro visite » ! Afin de poursuivre l’émission, le choix des habitations a été revu afin de retirer certaines contraintes.

    « Aujourd’hui, je ne choisis plus de maison surestimée par rapport au prix du marché. J’évite aussi celles qui sont près d’une route ou d’un train, ou qui se trouvent loin de les grandes villes » indique Pascale Albertini.

    Les idées de décoration sont moins poussées, racontent également nos confrères. « Aujourd’hui, on est plus prudents. Avant, on peignait de temps en temps un mur en violet ou en rouge. Depuis quelques mois, on ne prend plus le risque de déplaire. Alors, on reste sur des valeurs sûres, des couleurs plus sobres » explique Sophie Ferjani, décoratrice pour « Maison à vendre », qui ajoute désormais préférer transformer une pièce vide en chambre plutôt qu’en salle de jeux…

    Sources : OZAP / Le Journal du Siècle

Page 1 sur 11